Le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez : il y a encore un an, on ne savait même pas situer sur une carte le site le plus emblématique de la Côte d’Opale, dans le Pas-de-Calais. L’été dernier, nous avons remédié à cette erreur en visitant le magnifique Grand Site des Deux Caps, qui regroupe les falaises du Cap Blanc Nez et du Cap Gris Nez. Après plusieurs jours passés sur la Côte d’Opale, on en est revenus convaincus que les paysages du nord de la France n’ont rien à envier au reste du monde.

Le site des Deux Caps, merveille de la Côte d’Opale

Désigné Grand Site de France en 2011, les Deux Caps s’étendent sur 23 kilomètres et font partie du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, l’un des quatre parcs naturels de la région Hauts-de-France. Ils sont situés en plein cœur de la Côte d’Opale et attirent chaque année deux millions de visiteurs venus voir ces falaises qui reliaient l’Angleterre à l’Europe il y a 15 000 ans. Aujourd’hui, les deux sont séparés par le détroit du Pas-de-Calais qui marque la délimitation de la Manche et de la mer du nord.

Le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez sont les dernières falaises du nord de l’Europe, les suivantes se trouvant au Danemark. Les Deux Caps forment l’endroit d’Europe le plus proche du Royaume-Uni géographiquement, les deux étant distants de seulement 31 kilomètres. Par temps clair, on peut apercevoir les falaises de craie de Douvres à l’oeil nu et observer le ballet incessant des ferries et cargos dans le détroit du Pas-de-Calais, là où le trafic maritime est l’un des plus denses au monde. Pour l’anecdote, c’est aussi depuis le site des Deux Caps que s’élancent les téméraires qui entreprennent la traversée de la Manche à la nage.

Le Cap Gris Nez | Audinghen

Le Cap Gris Nez est le premier des deux caps que nous avons visité. Haute de 45 mètres, la falaise du Cap Gris Nez est constituée de roches d’argile et de grès, dont la couleur donne son nom au cap. En termes de géologie, le Gris Nez est plus vieux que le Cap Blanc Nez puisqu’il est âgé de 160 millions d’années. Pour prendre toute la mesure de l’érosion qui a sculpté la falaise au fil du temps, vous pouvez rejoindre la plage située au pied du Cap Gris Nez par la route aménagée au nord du cap (suivre la rue de la plage ou du Sodit avant d’arriver au parking du cap). De là vous aurez aussi un bon aperçu sur la baie de Wissant et la falaise du Cap Blanc Nez, à 12 kilomètres plus au nord.

Point le plus proche des côtes anglaises, le Gris Nez est un lieu d’importance stratégique où se sont déroulées plusieurs batailles pendant les guerres napoléoniennes, et plus récemment au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les ruines d’un blockhaus construit par les Allemands à cette période sont encore visibles le long du sentier des Crans.

A l’heure actuelle, le Gris Nez tient une place essentielle dans la surveillance du détroit du Pas-de-Calais car le phare construit à la pointe du cap en 1957 abrite le CROSS, un organisme chargé de contrôler les allers et venues des 200 000 bateaux qui naviguent le long de la Côte d’Opale chaque année. Le travail du CROSS est d’autant plus important que certains cargos et porte-containers transportent des matières dangereuses.

Le jour de notre passage au Cap Gris Nez, le temps était bien dégagé et depuis l’observatoire installé au bout du cap, on a pu distinguer les côtes anglaises nettement, et même le château de Douvres avec nos jumelles. En revenant vers le phare, ce sont des dizaines de moutons qu’on a vu paître sur le cap.

Du Cap Gris Nez il est possible de rejoindre le Cap Blanc Nez à pied ou à vélo par différents itinéraires. Certains chemins longent le littoral, d’autres passent à travers les champs du Boulonnais. Pour en savoir plus sur les circuits de randonnées, n’hésitez pas vous rendre à la Maison du Site des Deux-Caps.

Visiter la Maison du Site des Deux-Caps | Infos pratiques
📍 Adresse : Maison du Site des Deux-Caps, Hameau de Haringzelle, 62179 Audinghen
📞 Téléphone : 03 21 21 62 22
❔ Sur place : sorties nature, expositions, location de vélos, boutique de produits régionaux…
💻 Site internet : La Maison du Site

Le Cap Blanc Nez | Escalles

Après la découverte du Gris Nez, on s’est dirigés plus au nord, vers le Cap Blanc Nez, l’autre falaise du site des Deux Caps située sur la commune d’Escalles. La route qui sépare Audinghen et Escalles sur une dizaine de kilomètres est vraiment belle, alternant entre champs vallonnés, petits villages et vues imprenables sur le détroit du Pas-de-Calais.

Le Cap Blanc Nez est réputé être plus spectaculaire que le Gris Nez et on avait donc hâte de pouvoir juger de nos propres yeux. Le Blanc Nez est déjà plus haut que le Gris Nez (134 mètres) et surtout plus facilement visible depuis les sentiers de randonnée et la plage en contrebas. Il est bien différent du Gris Nez, tant au niveau de son âge – il est plus jeune (70 millions d’années) – que de sa composition (craie et marne), lui donnant sa couleur beige caractéristique.

Comme au Gris Nez, un point de vue a été aménagé au sommet du cap. Il embrasse le panorama à 360° et offre une vue imprenable sur la mer, les côtes anglaises et les plaines du Boulonnais. Avec un peu de chance, vous pourrez peut-être apercevoir des phoques et des cétacés (pensez à emporter des jumelles). Le sommet du Cap Blanc Nez est aussi prisé des amateurs d’ornithologie car le lieu est propice à l’observation des oiseaux qui nichent sur les falaises. Le site est d’ailleurs classé Natura 2000 en raison de l’exceptionnelle diversité de sa flore et de sa faune.

Au sommet du cap, un obélisque a été bâti en 1922 à la mémoire de la patrouille de Douvres (Dover Patrol), une unité de soldats français et britanniques ayant combattu pour protéger le détroit du Pas-de-Calais lors de la Première guerre mondiale. Le même monument a été érigé de l’autre côté de la Manche, sur les White Cliffs (falaises blanches) de Douvres.

En fin de journée, la falaise du Blanc Nez revête ses plus belles teintes, et avec la marée on peut réaliser de beaux clichés lorsque les roches blanchâtres se reflètent dans l’eau. Plutôt que de prendre la voiture pour rejoindre la plage d’Escalles et le cap du Petit Blanc Nez pour faire nos photos, on a préféré lier l’utile à l’agréable en suivant le sentier littoral au départ du parking du Blanc Nez, environ 1h30 avant le coucher du soleil.

Randonner au Cap Blanc Nez
Si vous préférez les balades plus longues, vous pouvez effectuer celle de la boucle du Cap Blanc Nez qui offre un concentré des paysages de la Côte d’Opale et à laquelle Cédric du blog Hashtag Voyage a consacré un article dédié.
D’autres sentiers de randonnées permettent de parcourir les plaines du Blanc Nez à pied ou à vélo, en fonction de votre niveau et de votre temps sur place. L’office de tourisme des Deux Caps répertorie tous les itinéraires autour du Cap Gris Nez et du Cap Gris Nez. N’hésitez pas à vous rendre sur leur site Terre des 2 Caps Tourisme pour en savoir plus.

___________________

La plage d’Escalles au coucher de soleil

La plage du Cran d’Escalles est un super spot pour les passionnés de photographie, entre la falaise du Blanc Nez d’un côté, et les points de vue sur le Gris Nez et la mer de l’autre. Même en saison, il y a peu de monde en fin de journée. Vous ne serez donc pas dérangés pour faire vos clichés. La seule contrainte est météorologique, à l’heure où la marée remonte. Il faut être très prudent, surtout lorsqu’on n’a pas l’habitude, comme c’était notre cas. Avant de partir sur la plage, pensez à consulter les coefficients et les horaires de la marée à Escalles.


En guise de conclusion, on admet que s’il fallait choisir entre l’un ou l’autre des Deux Caps, notre préférence irait au Cap Blanc Nez pour son effet « whaouh ». Cependant, le Cap Gris Nez n’en demeure pas moins intéressant et on vous recommande de visiter les deux pour vous faire votre propre idée.

Découvrir les autres articles du blog voyage traitant des Hauts de France :
Que voir et que faire en Baie de Somme : notre guide complet pour une escapade réussie
Visiter Amiens en une journée : nos 4 coups de cœur
– A la rencontre des phoques de la Baie de Somme avec un guide nature
Découvrir la Baie de Somme à bord d’un catamaran, un moment inoubliable

%d blogueurs aiment cette page :