Les Hauts de France sont une région que l’on commence à bien connaitre, du moins pour sa façade littorale. Car après un séjour en baie de Somme dont nous sommes revenus enchantés, c’est dans le Pas de Calais que avons voulu nous rendre afin de découvrir d’autres lieux sauvages. Nous avons donc remis le cap au nord pour explorer une zone à la fois réputée pour ses paysages magnifiques et ses villages de caractère : la Côte d’Opale. Dénommée ainsi en raison de ses falaises de craie qui se parent d’une teinte mordorée au coucher du soleil, la Côte d’Opale offre bien plus à voir que les merveilleux Cap Blanc Nez et Cap Gris Nez. Alors que faire dans ce territoire qui s’étend grosso modo de Boulogne sur mer à Calais ? A travers cet article, nous vous livrons nos 10 incontournables sur la Côte d’Opale, un condensé de nos coups de cœur entre terre et mer.

Observer les phoques dans la baie d’Authie

Bien trop souvent on oublie que les biotopes français constituent le territoire d’une faune abondante et qu’il n’y a pas besoin de s’envoler à l’autre bout du monde pour rencontrer des animaux sauvages. Saviez-vous par exemple que l’on peut observer des phoques dans leur milieu naturel à moins de deux heures de Paris ? Si la plus grande colonie de phoques veau-marin de France a élu domicile en baie de Somme, il est aussi possible d’en voir sur la Côte d’Opale et plus précisément dans la baie d’Authie.

La baie d’Authie n’est pas le lieu le plus connu de la Côte d’Opale, mais nous vous conseillons toutefois d’y faire un petit détour. En effet à la différence de la baie de Somme, la quarantaine de phoques qui a pris ses quartiers sur la plage de Berck-sur-mer à marée basse est facilement visible à l’œil nu et il n’y a pas besoin de s’allouer les services d’un guide pour s’y rendre. Le seul hic est que le stationnement est payant aux abords de la plage, du coup n’hésitez pas à vous éloigner un peu pour trouver une place gratuite.

Découvrir Montreuil sur Mer, l’un des plus beaux villages de la Côte d’Opale

Considérée comme l’une des plus belles villes de la Côte d’Opale, Montreuil Sur Mer est un village fortifié situé dans un cadre bucolique. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, Montreuil Sur Mer n’est pas située en bord de mer mais dans les terres, à 10 kilomètres du littoral. Si la Canche s’est retirée depuis longtemps, le village a conservé son nom d’origine ainsi que des traces de son passé, à commencer par les remparts dont on peut faire le tour en 45 minutes et qui offre de beaux points de vue sur Montreuil Sur Mer et ses alentours. Les autres points d’intérêt sont nombreux et entre sa citadelle, sa vieille ville, ses ruelles pittoresques et ses maisons typiques, il y a de quoi y passer la journée voire le week-end sans s’ennuyer. Pour notre part, Montreuil Sur Mer ne constituait pas le but de notre séjour sur la Côte d’Opale mais nous y reviendrons sans doute une prochaine fois pour l’explorer plus en profondeur.

Le Château d’Hardelot, la visite la plus insolite de la Côte d’Opale

Le Château d’Hardelot a été la visite la plus insolite de notre week-end sur la Côte d’Opale et pour cause ! Avec son architecture néo-gothique si typique des bâtisses anglaises, on se croirait tout droit transportés au Royaume-Uni alors que l’on est pourtant en France, sur la Côte d’Opale. Situé dans le village de Condette, à mi-chemin entre Le Touquet et Boulogne sur mer, le château d’Hardelot est en fait un petit manoir du XIXème siècle bâti sur des remparts médiévaux. L’intérieur du château est tout aussi insolite puisque les pièces sont décorées d’objets venus de France et d’Angleterre, comme un hommage aux liens qui unissent les deux pays depuis des siècles.

Château d’HardelotInformations pratiques 
📍 Adresse : Château d’Hardelot 1, rue de la Source 62360 Condette
🕑 Horaires : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h
💵 Tarif : visite libre à 3€, réductions
💻 Site internet : Château d’Hardelot

Remonter le temps dans la vieille ville de Boulogne sur mer

Avant de mettre les pieds à Boulogne sur mer, la ville se résumait pour moi à son port de pêche – le premier de France tout de même -, à l’aquarium Nausicaá et à Frank Ribéry qui est originaire de là (bonjour les clichés). Pourtant quand je me suis plongée dans la planification de ce séjour sur la Côte d’Opale, j’ai été intriguée d’apprendre que Boulogne sur mer renferme une cité fortifiée, connue sous le nom de Vieux Boulogne et riche d’un patrimoine remarquablement bien préservé. C’est en arpentant ses ruelles pavées à l’abri de l’agitation de la ville que nous avons découvert une toute autre facette de la ville, à mille lieux des idées préconçues.

Quelques visites à ne pas manquer dans la vielle ville de Boulogne sur mer :

  • les remparts : la promenade sur le chemin de ronde offre de jolis points de vue sur la cité fortifiée
  • la crypte de la basilique Notre-Dame : à voir pour ses vestiges romans qui ont traversé les siècles et sa collection d’art sacré (entrée payante, plus d’infos sur le site de la crypte de Boulogne sur mer)
  • le beffroi : idéal pour prendre de la hauteur et admirer les toits de la ville (gratuit)
  • le château d’Aumont : transformé en musée, le bâtiment date du XIIIème siècle et présente de nombreux objets archéologiques et tribaux (comptez 5€ pour y entrer ; accès libre dans la cour intérieure)

Admirer les villas Belle-Epoque de Wimereux

Wimereux est le genre de bourgade que l’on affectionne pour son cachet : de jolies villas, un front de mer agréable et une nature très présente en lisière de cette station balnéaire qui marque d’ailleurs l’entrée dans le Grand Site des Deux Caps. Avec ses jolies demeures Belle-Epoque tout en couleurs inspirées de l’architecture normande et sa digue parsemée de cabines de plage, Wimereux nous a forcément rappelés Mers les Bains en Seine-Maritime, mais en plus petit.

Se promener dans les dunes de la Slack

Après la découverte des villes côtières de la Côte d’Opale, il est grand temps de longer le littoral pour s’imprégner des paysages qui font la réputation de la région, à commencer par les dunes de la Slack. Car les merveilles naturelles de la Côte d’Opale ne se résument pas au Cap Blanc Nez et au Cap Gris Nez ! Entre Wimereux et Ambleteuse, les dunes de la Slack constituent l’endroit parfait pour une balade iodée au milieu des argousiers et des baies sauvages. La mer n’est jamais bien loin et les panoramas sont de toute beauté, je vous recommande tout particulièrement celui de la pointe aux Oies.

Pique-niquer à Ambleteuse, le village de pêcheurs

A deux pas des dunes de la Slack, le village de pêcheurs d’Ambleteuse est une autre étape incontournable d’un week-end sur la Côte d’Opale. Son attraction majeure réside dans son fort Vauban totalement cerné par la mer à marée haute et qui gardait l’estuaire de la Slack aujourd’hui ensablé. Par beau temps, l’endroit est parfait pour un pique-nique au bord de la mer (il n’y a pas de restaurants sur le front de mer d’Ambleteuse) et si l’envie vous en dit, vous pourrez visiter le fort dans la foulée.

Visiter le Fort d’AmbleteuseInformations pratiques 
📍 Adresse : Château d’Hardelot 1, rue de la Source 62360 Condette
🕑 Horaires : ouvert tous les dimanches (samedi et jours fériés également en juillet/août) de 15h à 18h de Pâques à la toussaint
💵 Tarif : 3€

Voir les côtes anglaises depuis le Cap Gris Nez

Le Cap Gris Nez est la première falaise à composer le Grand Site des Deux Caps, aux côtés du Cap Blanc-Nez à 12 kilomètres au nord. Moins spectaculaire que son voisin car moins haut et difficilement visible depuis la plage, le Cap Gris Nez n’en demeure pas moins intéressant à découvrir car c’est ici que la France et la Grande-Bretagne sont le plus proches d’un point de vue géologique. Du Cap Gris Nez, seulement 32 kilomètres séparent les deux pays et l’on peut d’ailleurs observer les falaises blanches de Douvres à l’oeil nu par temps clair. L’endroit est également le point de départ de très nombreuses randonnées, à faire à pied ou à vélo.

La baie de Wissant

Située au cœur de la Côte d’Opale, pile entre le Cap Gris Nez et le Cap Blanc Nez, la station balnéaire de Wissant mérite un détour ne serait-ce que pour le joli panorama que sa baie offre sur le Blanc Nez. Depuis Wissant il est possible de réaliser plusieurs randonnées pour découvrir toute la richesse de la faune et de la flore de la baie de Wissant, notamment celle du sentier du Fartz. Pour les plus courageux, une boucle au départ du village rallie le Cap Blanc Nez en 6 heures de marche.

Le Cap Blanc Nez, le site le plus spectaculaire de la Côte d’Opale

Le Cap Blanc Nez a été notre coup de coeur de ce séjour sur la Côte d’Opale. Il est à juste titre le lieu le plus connu et fréquenté du Grand Site des Deux Caps et mérite à lui seul le voyage dans le Pas de Calais. A quelques kilomètres plus au nord du Cap Gris Nez, le Cap Blanc Nez est l’autre falaise du Grand Site des Deux Caps. Comme au Cap Gris Nez, on peut se promener au sommet du cap et y observer les côtes anglaises mais en plus on peut l’admirer depuis la plage à marée basse. Cet incontournable de la Côte d’Opale est propice aux balades en fin de journée pour admirer le coucher du soleil sur la Manche et la mer du nord. N’hésitez pas consulter notre article dédié au Cap Blanc Nez et au Cap Gris Nez pour en savoir plus sur le Grand Site des Deux Caps.


Cet article sur la Côte d’Opale se termine ici. Ces 10 incontournables auront, je l’espère, le mérite de vous prouver que la Côte d’Opale est une destination parfaite pour un week-end ressourçant au grand air et qu’il suffit de faire fi de ses préjugés pour être émerveillés par des lieux que l’on ne soupçonnait pas…

 

%d blogueurs aiment cette page :