De la Belgique, nous ne connaissions rien avant d’y mettre les pieds l’été dernier. A l’occasion d’un séjour sur la côte d’Opale à la belle saison, nous avons franchi la frontière pour visiter Ostende le temps d’une journée. Bordée par la mer du nord, en Flandre Occidentale, Ostende est la plus grande station du littoral belge. En l’espace de quelques heures, nous avons pu avoir un bon aperçu de la « reine des plages ». Alors que faire et que voir à Ostende en une journée ?

Ostende et sa jetée : balade sur la promenade Albert Iᵉʳ

Cité touristique par excellence, Ostende est l’une des 14 stations balnéaires de Belgique et la destination familiale de tous les Belges, flamands et wallons.  La « reine des plages » a été pendant longtemps le lieu de villégiature de la famille royale de Belgique, si bien que la digue qui longe le front de mer a été nommée promenade Albert Iᵉʳ. Dorénavant ce n’est plus le roi des Belges qui parcourt la promenade, mais une foule de badauds venus profiter de la plus longue plage de la mer du nord et des dizaines d’échoppes, glaciers et autres restaurants bordant la digue. Pour parcourir la promenade Albert Iᵉʳ de façon ludique, vous pouvez louer un cuistax, une sorte de voiturette à pédales pouvant transporter plusieurs personnes.

Retomber en enfance avec le Disney Sand Magic sur la Grande Plage d’Ostende

Depuis plusieurs années maintenant, la ville d’Ostende organise tous les étés un festival de sculptures de sable sur la Grande Plage. En 2017, les héros Disney étaient à l’honneur afin de célébrer les 25 ans de l’ouverture du parc Disneyland Paris. Quarante artistes du monde entier ont travaillé pendant un mois pour donner vie à des personnages plus vrais que nature. Le résultat est bluffant, quand on sait toutes les heures de travail que leur réalisation a nécessité. On s’est pris au jeu de reconnaître les héros de notre enfance et les derniers arrivés dans l’univers Disney. Cette année encore, le festival de sculpture en sable sera reconduit et aura une nouvelle fois pour thème l’univers Disney. Le Disney Magic Sand se tiendra du 23 juin au 16 septembre 2018.

Découvrir le street art à Ostende avec le festival The Crystal Ship

Partir à la recherche des plus belles oeuvres de street-art est une activité que l’on avait expérimentée à Wynwood (Miami) et ça nous avait bien plu. Alors, en apprenant qu’Ostende accueille tous les ans des artistes graffeurs pour décorer les façades de la ville à lors du festival The Crystal Ship, on a filé à l’office de tourisme récupérer un plan gratuit. La carte permet de traverser la ville au gré des œuvres d’art, à pied ou à vélo. On n’a pas fait le parcours piéton en intégralité car il était long de 8,3 kilomètres. A la place, on s’est plutôt concentrés sur les oeuvres localisées dans le centre-ville, ce qui nous a donné un bon aperçu. Plus d’informations sur le site de l’office de tourisme d’Ostende.

Où manger à Ostende ? Pas friands de moules mais avides de tester les fameuses frites belges, nous avons déjeuné à Frituur Franky, un restaurant spécialisé dans les burgers et les frites maison élaborées avec des pommes de terre bintje, d’où le nom de frituur (friterie). Et le résultat a été à la hauteur de nos espérances. Les frites sont tout bonnement délicieuses, bien croustillantes et dorées à souhait. Les burgers aussi sont succulents, nous vous recommandons donc vivement cette adresse ! 🚩 Frituur Franky : Karel Janssenslaan 53, 8400 Oostende

Balade dans le centre-ville d’Ostende : de l’église Saint-Pierre et Saint-Paul au Mercator

Après avoir fini le parcours street art, nous avons parcouru le centre-ville d’Ostende à pied. L’architecture de la « reine des plages » est hétérogène et anarchique, avec des bâtiments flamands et Belle-Epoque, notamment sur la promenade Albert Iᵉʳ, hélas mitoyens d’immeubles hideux typiques des années 60-70. Heureusement, dans les ruelles d’Ostende on trouve aussi quelques pépites architecturales comme les bow-window ou les balcons en fer forgé qui nous ont rappelé les villas 1900 de Mers-les-bains dans la Somme. La suite de notre balade nous a ensuite conduits jusqu’à l’église néo-gothique Saint-Pierre et Saint-Paul puis au port d’Ostende et son Mercator, le trois-mats qui mouille dans la ville depuis 1965 après avoir parcouru les mers du Pacifique. Le navire peut se visiter, vous trouverez toutes les informations sur le site du Zeilschip Mercator.

Ostende insolite : idée d’activité originale

Faute de temps, nous avons du faire l’impasse sur une autre activité incontournable d’Ostende : le Marvin Gaye Midnight Love Tour. Ça semble totalement improbable et pourtant Marvin Gaye a vécu à Ostende, de 1981 à 1983. Et on peut dire que ces deux années ont été prolifiques puisque c’est ici qu’il a composé son plus célèbre tube, Sexual Healing. Pour découvrir Ostende dans les pas de Marvin Gaye, il faut se rendre à l’office de tourisme et louer un iPod (5€) contenant un parcours guidé sous forme d’audioguide. Comptez environ 2 heures.

Ostende en pratique : où se garer ?

Notre journée à Ostende a débuté par la recherche d’une place de parking gratuite. Afin de ne pas perdre trop de temps dans cette « épreuve », on a suivi les conseils de l’office de tourisme en nous rendant au Randparking Maria-Hendrikapark, à une vingtaine de minutes de marche du centre-ville. Après un long moment à tourner dans le parking plein à craquer, on a fini par trouver une place. Le bon point avec le parking de Maria-Hendrikapark, c’est qu’en plus d’être gratuit, on peut emprunter des vélos depuis le local prévu à cet effet pour rejoindre Ostende, et tout ça sans débourser un euro. Un vrai bon plan, comme on en voit rarement.


Ainsi s’achève cet article consacré à Ostende. Nous espérons qu’il vous a donné un bon aperçu de la « reine des plages », la destination idéale pour une journée en famille au printemps ou en été, si vous résidez non loin de la Belgique. Vous connaissez déjà Ostende ? N’hésitez pas à nous faire part de vos incontournables en commentaires.

%d blogueurs aiment cette page :