Au début du mois de décembre, nous sommes partis à Dresde, dans l’est de l’Allemagne, passer quelques jours à la découverte de la capitale de la Saxe. Cette ville au riche passé historique était surnommée la Florence de l’Elbe avant d’être presque entièrement détruite suite aux bombardements alliés lors de la Seconde Guerre mondiale. Néanmoins, en quelques décennies seulement, Dresde a retrouvé sa splendeur d’antan grâce à un habile programme de reconstruction, ce qui en fait aujourd’hui une destination prisée en Europe, mais encore confidentielle auprès des Français. Le temps d’un week-end hivernal, nous avons eu la chance de visiter ses marchés de Noël, ses musées réputés et son magnifique centre historique. Dans cet article, retrouvez tous nos incontournables et bonnes adresses pour organiser votre week-end à Dresde.

Nos incontournables pour un week-end à Dresde

 

 

Emprunter le pont Auguste (Augustusbrücke) à pied

 

Edifié au début du XXème siècle, l’emblématique pont Auguste (Augustusbrücke en allemand) enjambe l’Elbe et relie Altstadt, le centre historique de Dresde à Neustatd, le quartier moderne. Nous avons commencé notre week-end à Dresde par une balade sur ce pont à 9 arches afin d’admirer la magnifique perspective qu’il offre sur la vieille ville de Dresde. Le meilleur moment pour s’y rendre est le matin de bonne heure, quand la ville est encore endormie et que le pont est quasi désert. Au mois de décembre, par temps clair, la beauté du soleil hivernal qui se reflète sur l’Elbe fait vite oublier les températures glaciales et le vent frais qui fouettent le visage et les mains. En dépit des affres du temps et de la Seconde Guerre mondiale, ce point de vue sur Aldtsatd est resté inchangé depuis des siècles, comme en témoigne les peintures du neveu de Canaletto. Au XVIIIème siècle, le neveu du célèbre artiste italien connu pour ses panoramas de Venise a immortalisé à de multiples reprises les vues sur Dresde. Non loin d’Augustusbrücke, sur la rive droite de l’Elbe, côté Neustadt, un panneau matérialise l’emplacement exact qui inspira le peintre.

 

Découvrir Altstadt, la vieille ville de Dresde

 

Lors de votre week-end à Dresde, l’une des premières choses à faire est de vous perdre dans Altstadt en levant les yeux pour admirer l’architecture baroque qui caractérise la capitale saxonne. Le centre historique étant assez petit, il se parcourt aisément à pied même si quantité de trams et les bus quadrillent Altstadt. Au fil de votre balade, vous passerez devant les monuments incontournables de Dresde que l’on doit au roi de Pologne Auguste II, surnommé Auguste le Fort qui voulait rivaliser avec Versailles et faire de Dresde une capitale artistique. L’Opéra Semper, la Résidence royale, le palais Zwinger, l’église Frauenkirche, l’Albertinum se visitent tous mais il faudrait plus d’un week-end pour en faire le tour… Autre passage obligé dans Altstadt : la Procession des Princes (Fürstenzug), une fresque murale gigantesque retraçant l’épopée des Princes-électeurs de Saxe sur 800 ans. Ne manquez pas non plus la jolie terrasse de Brühl qui surplombe l’Elbe et offre un beau panorama sur l’ancienne et la nouvelle ville.

 

Visiter les musées de Dresde

 

Si vous êtes férus d’art et d’histoire, vous avez l’embarras du choix quant aux musées à découvrir lors de votre week-end à Dresde ! L’offre culturelle est très riche à Dresde et l’hiver se prête bien à la visite des musées car la nuit tombe tôt et les journées sont souvent grises et pluvieuses. Hormis le musée allemand de l’Hygiène (Deutsche Hygiene-Museum), les musées emblématiques de Dresde sont localisés dans Altstadt ou à proximité. Comme nous vous le disions plus haut, plus de 2 jours sont nécessaires pour les explorer dans leur totalité. Aussi il vous faudra faire une sélection en fonction de vos centres d’intérêt. Pour notre part, nous souhaitions visiter en priorité la Voûte verte historique et la galerie des Maîtres Anciens mais nous avons aussi été séduits par des musées moins fréquentés.

 

Le château de la Résidence (Residenzschloss)

 

En plein cœur de la vieille ville, le château de la Résidenz de Dresde impressionne par sa magnificence. Il s’agit de l’ancien lieu d’habitation des princes-électeurs puis des rois de Saxe transformé en un immense musée. Difficile à croire que ce splendide édifice d’influence italienne a pourtant été détruit lors de la Seconde Guerre mondiale avant d’être reconstruit à l’identique. Aujourd’hui, la Residence de Dresde abrite de somptueuses collections, à commencer par les joyaux de la couronne, au sens propre du terme. La visite de la résidence permet aussi de découvrir plusieurs salles d’apparat, toutes très belles et parfaitement reconstituées. Selon la saison, il est possible d’accéder à la tour Haussmann en passant par la cour du château qui offre une vue sublime sur Altstadt.

 

— La Voûte verte historique et la Nouvelle voûte verte

 

Les collections de l’Historisches Grünes Gewölbe (Voûte verte historique) et de la Neues Grünes Gewölbe (Nouvelle voûte verte) constituent l’un des plus beaux trésors d’Europe. Entre ses murs étroitement surveillés (la Voûte verte historique fit l’objet d’un cambriolage retentissant en 2019), des milliers d’objets d’art et de bijoux inestimables en ivoire, ambre, or et pierres précieuses sont exposés. Dommage que l’on ne puisse pas prendre de photos dans la Voûte verte historique pour raisons de sécurité, mais ceci est compréhensible au vu des évènements récents.

 

— La Chambre turque

 

La Chambre turque (Türckische Cammer), un nom intrigant pour désigner la collection d’art ottoman amassée au fil des siècles par les princes de Saxe au gré des guerres et des voyages en Orient. Plus de 600 objets sont exposés, notamment des pièces militaires, mais surtout une tente du XVIIème siècle de dimension exceptionnelle en parfait état de conservation. Une curiosité à voir absolument au cours de votre séjour à Dresde !

 

— Les appartements royaux

 

Des salles plus classiques regroupant les anciens appartements royaux construits sous Auguste le Fort il y a 300 ans. On peut y voir ses costumes, sa couronne et son trône. Ce n’est pas un incontournable à nos yeux mais comme ils se trouvent en face de la Chambre turque, autant y jeter un œil.

Visiter les musées de la Résidence de Dresde | Informations pratiques
⌚ Horaires : les musées sont ouverts tous les jours de 10h à 18h sauf mardi. Fermé 2 semaines en début d’année (de la dernière semaine de janvier et la deuxième semaine de février).
💵 Tarif : Le billet d’entrée pour visiter la Résidence coûte 14€. Il inclut l’accès aux musées que nous avons visités et à la collection d’estampes, de dessins et de photographies, au Cabinet des Monnaies et Médailles et à la bibliothèque d’art. Le ticket pour la Voûte verte historique doit être réservé séparément et coûte 14€.
💻 Réservez vos billets : Résidence (Residenzschloss) et Voûte verte historique

 

Le palais Zwinger

 

Situé en plein centre de la vieille ville, face à l’Opéra Semper, le palais Zwinger est un chef d’œuvre baroque construit au XVIIIème siècle, sous le règne d’Auguste le Fort. Lors de notre week-end à Dresde, une partie des extérieurs était en travaux et nous n’avons pas pu nous balader dans la cour, ce qui n’est pas plus mal au vu de la météo hivernale. Si vous visitez Dresde au printemps ou en été, prenez le temps de flâner dans les élégants jardins ponctués de fontaines et de statues. A l’image de la Résidence, l’ancienne forteresse du Zwinger héberge des musées de prestige à ne pas manquer.

 

— La Galerie des maîtres anciens

 

Pour notre dernier jour à Dresde, nous avons opté pour la visite de la sublime Gemäldegalerie Alte Meister, notre coup de coeur de ce city trip ! Il s’agit de la Galerie des maîtres anciens jusqu’à 1800, l’une des plus importantes collections d’art d’Europe, principalement dédiée à la peinture. Dans ce vaste musée, on retrouve les plus grands peintres italiens, flamands et allemands. Nous avons pu admirer des tableaux de Véronèse, Botticelli, Tintoret, Titien, ou encore Raphaël avec son exceptionnelle Madone Sixtine et ses célébrissimes angelots songeurs ! Du côté des maitres allemands, nous avons été servis avec les merveilleuses peintures de Cranach père et fils. C’est à la Gemäldegalerie Alte Meister que se trouve d’ailleurs la plus grande concentration au monde de tableaux des deux artistes. Enfin, c’est un privilège de pouvoir contempler deux tableaux de Vermeer quand on sait qu’il n’y a qu’une trentaine de ses peintures qui nous soient parvenues jusqu’à aujourd’hui.

week end dresde allemagne que faire que visiter

 

—  Mathematisch-Physikalischer Salon

 

Toujours au sein du Zwinger, nous avons visité le très beau Mathematisch-Physikalischer Salon (Salon de Mathématiques et de Physique), et sa collection d’instruments de mesure scientifiques : boussoles, horloges, télescopes, mappemondes et la machine à calculer de Blaise Pascal, ancêtre de nos calculatrices, un objet unique au monde !

Visiter le palais Zwinger | Informations pratiques
⌚ Horaires : les musées sont ouverts tous les jours de 10h à 18h sauf lundi. Fermeture annuelle de 10 jours à la mi-janvier.
💵 Tarif : 14€ incluant l’accès aux musées mentionnés ainsi qu’à la collection de porcelaines.
💻 Réservez vos billets : Zwinger

 

Albertinum

 

A deux pas de Frauenkirche, l’Albertinum est un autre musée incontournable de Dresde. Enfin c’est ce que nous pensions avant d’en avoir fait le tour en moins d’une heure. L’entrée à l’Albertinum étant incluse dans la Museums Card, on a décidé d’y aller à la fin de notre deuxième journée à Dresde. Une partie du musée était privatisée ce soir-là donc nous n’avons pu accéder qu’à certaines salles. Les œuvres présentées font la part belle aux peintres romantiques mais là encore déception car les tableaux les plus célèbres du maitre de ce genre, Caspar David Friedrich, natif de Dresde, sont visibles dans d’autres musées. Du côté des expressionnistes allemands et autrichiens, nous avons surtout été marqués par Otto Dix et Oskar Kokoschka dont les tableaux laissent transparaitre les traumatismes de la Première guerre mondiale. Cependant, le manque de cohérence dans la scénographie, l’absence d’audioguide et la fermeture anticipée de la boutique à cause de l’événement privé n’a fait qu’accroitre notre sentiment de frustration quant à cette visite de l’Albertinum.

Visiter Albertinum | Informations pratiques
⌚ Horaires : ouverts tous les jours de 10h à 18h sauf lundi. Fermeture annuelle fin janvier.
💵 Tarif : 12€, réductions.
💻 Réservez vos billets : Albertinum

 

Vivre la magie des marchés de Noël de Dresde

 

Les marchés de Noël sont une véritable institution à Dresde ! Si vous visitez l’est de Allemagne en hiver, c’est un incontournable à faire. Après avoir expérimenté les marchés de Noël de Bruxelles l’an passé, nous étions impatients de découvrir ceux de la capitale saxonne. Ils font partie des marchés de Noël les plus réputés d’Europe si bien que les touristes venus d’Allemagne et d’Europe centrale sont très nombreux à visiter Dresde à cette période de l’année. On compte une dizaine de marchés éparpillés un peu partout dans la ville vendant d’authentiques produits de la région : le fameux Christollen, le Pflaumentoffel (petit ramoneur en pruneaux séchés), les jouets en bois des Monts Métallifères, le pain d’épice de Pulsnitz. Quel bonheur de trouver ici des spécialités issues de l’artisanat traditionnel, bien loin des « faux » marchés de Noël français qui s’apparentent plus à des foires et manquent de magie. Nous savions qu’en passant un week-end à Dresde en décembre, nous ne serions pas déçus. Quels sont les plus beaux marchés de Dresde ? On vous  a listé nos préférés.

 

Striezelmarkt, le plus ancien marché de Noël d’Allemagne

 

Le marché de Noël le plus célèbre de Dresde et celui où nous avons passé le plus de temps est le Striezelmarkt, situé en plein cœur d’Altstadt. Le Striezelmarkt est considéré comme le plus ancien marché de Noël d’Allemagne, ses origines remontant à 1434. Preuve de son importance, il est fréquenté par plus de 2,5 millions de personnes chaque année. Sur la place Altmarkt, 240 exposants venus de toute la Saxe font vivre la féérie de Noël avec leurs beaux chalets en bois richement décorés. A l’intérieur des plus grands chalets, des animations pensées pour toute la famille rendent ce marché de Noël unique. On y trouve par exemple des ateliers destinés aux enfants pour apprendre à fabriquer des biscuits sous la houlette de maitres boulangers ou encore des lectures de contes. Dehors, la grande roue, l’imposant sapin, les manèges et la plus haute pyramide en bois du monde (14 mètres) permettent de se mettre pleinement dans l’ambiance de Noël. Si vous êtes déjà venus en Allemagne à Noël, vous avez forcément vu ces carrousels en bois mais saviez-vous qu’ils proviennent à la base des Monts Métallifères (Erzgebirge), une chaine de montagnes au sud de Dresde ? A noter que beaucoup de monde se presse le week-end dans les allées de ce marché. Nous vous conseillons de vous y rendre en semaine, de préférence à l’ouverture pour être tranquille.

 

Le marché de Noël de Frauenkirche

 

De jour comme de nuit, le marché de Noël de Frauenkirche est un véritable enchantement. Il faut dire qu’il bénéficie d’un emplacement de premier choix, sur la place Neumarkt, au pied de la statue de Martin Luther et de la cathédrale Notre-Dame de Dresde. Plus petit et intimiste que le Striezelmarkt, le marché de Noël de Frauenkirche présente l’originalité d’avoir une crèche grandeur nature peuplée de vrais moutons ! En journée, ce marché de Noël est assez calme et s’anime à la nuit tombée. Malgré la foule, nous avons aimé découvrir les petites huttes où les exposants vendent des produits d’artisanat de grande qualité, comme des cloches, des horloges et bien sûr des jouets en bois fabriqués à la main. L’offre culinaire est axée sur la gastronomie locale dont le traditionnel vin chaud aux épices (Glühwein).

 

Augustusmarkt

 

A l’écart de l’agitation du centre historique, le marché de Noël d’Auguste (Augustusmarkt) est installé sur Hauptstraße et s’étend du Goldener Reiter au square Albertplatz. Nous sommes ici dans le quartier nouveau de la ville, Neustadt, près du pont Auguste. Ce marché de Noël possède moins de charme que les précédents car les exposants sont installés sous des pavillons et non sous des chalets en bois traditionnels. Le cadre est aussi moins typique et davantage moderne que dans le centre historique. Cependant, nous avons apprécié la diversité de ses stands et les prix pratiqués, un peu moins élevés que dans Altstadt. C’est au Augustusmarkt que nous avons d’ailleurs acheté un beau Nussknacker (Casse-Noisette) en bois fabriqué à la main dans les monts Métallifères et de délicieux sablés au chocolat fabriqués par un boulanger saxon.

 

Assister à la parade du Christollen

 

Si vous visitez Dresde au mois de décembre, vous aurez peut-être la chance d’assister au Stollenfest qui se tient le deuxième samedi de l’Avent. Ce festival célèbre le Christstollen, un gâteau traditionnel très populaire en Allemagne à base de pâte d’amandes et de fruits confits, originaire de Dresde. Le véritable stollen de Dresde n’est produit que dans 110 boulangeries et bénéficie d’une IGP. Sous Auguste le Fort, la confrérie des boulangers était chargée de confectionner un stollen géant, suffisamment grand pour que chaque habitant ait sa part. La tradition de cette fête populaire est attestée dès le XVème siècle et a repris vie depuis une trentaine d’années grâce à la Stollen Association. De nos jours, le Stollenfest consiste en un défilé du roi et des boulangers « officiels » à travers les rues du centre historique de Dresde jusqu’au marché de Noël principal, Striezelmarkt. A cette occasion, un gâteau de près de 2 tonnes est fabriqué et les bénéfices de la vente sont distribués à des œuvres de charité. Lors du Stollenfest, une Miss Stollen (Dresdner Stollenmädchen) est même élue ! Vraiment un évènement à ne pas louper si vous visitez Dresde en décembre !

 

Faire un tour à Neustadt, le quartier branché de Dresde

 

S’il vous reste encore du temps (et de l’énergie), profitez de votre week-end à Dresde pour vous rendre dans le sud de Neustadt, la Nouvelle ville construite au début du XXème siècle, où se trouvent des lieux alternatifs et branchés, plein de restaurants et boutiques de créateurs, et aussi du street art. Neustadt est un quartier animé prisé des artistes, c’est aussi le haut lieu de la vie nocturne de Dresde. Vous pouvez y accéder à pied mais depuis la vieille ville, cela fait une petite trotte, à moins de se cantonner à la longue rue piétonne Hauptstrasse et son marché de Noël. De l’autre côté de l’Elbe, Neustatd offre un visage très différent de la ville historique et c’est pour cette raison qu’on tenait à y aller.

Parmi les choses à voir dans Neustatd, nous vous conseillons par exemple de faire un tour du côté du Kunsthofpassage (passage des Arts) pour ses arrière-cours originales aux façades colorées, devenues emblématiques de Dresde ! Autre incontournable : Pfunds Molkerie, la plus ancienne laiterie d’Allemagne encore en activité. Elle a aussi reçu le prix de la plus belle laiterie du monde ! Il s’agit d’un des rares magasins à ne pas avoir été détruit lors des bombardements de février 1945. Enfin en repartant vers Altstadt, arrêtez-vous au marché couvert Markthalle situé sur Hauptstraße qui relie le square Albertplatz au Goldener Reiter (Cavalier d’Or), une statue dorée représentant Auguste le Fort à cheval.

 

Nos conseils pour visiter Dresde

 

Comment se rendre à Dresde ?

 

A ce jour, il n’existe pas de liaison aérienne directe entre la France et Dresde. Depuis Paris, nous sommes partis avec Lufthansa et avons fait escale à Francfort pour ensuite faire Francfort-Dresde (1 heure de vol). Vous pouvez aussi faire escale à Munich ou Amsterdam avec KLM. Les prix d’un billet aller-retour démarrent à 150€. Sinon prendre le train mais c’est un voyage long et fastidieux avec de nombreux changements et à un prix élevé, à moins de se trouver déjà en Allemagne.

 

Combien de jours pour visiter Dresde ?

 

Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous vous rendez à Dresde, nous vous recommandons d’y rester au moins 2 jours, 3 jours étant l’idéal pour une première approche. Le centre historique est certes petit mais les attractions sont nombreuses, d’autant plus en hiver où flâner sur les marchés de Noël prend du temps. En été, la météo se prête à des balades à vélo le long de l’Elbe, à une croisière en bateau et à des randonnées dans les environs de Pirna, en Suisse saxonne, un parc national classé à l’UNESCO, au sud de la Saxe à la frontière avec la République Tchèque. Prague n’est d’ailleurs qu’à 100 kilomètres de Dresde et des trains et bus relient les deux villes quotidiennement. La vallée de l’Elbe est aussi connue pour ses châteaux du XVIIIème et du XIXème siècle comme le château de Pillnitz. Vous l’aurez compris, les possibilités d’excursions sont donc nombreuses au départ de Dresde !

 

Où dormir lors d’un week-end à Dresde ?

 

Dresde étant une ville très touristique, nous vous recommandons de réserver votre logement aussi vite que possible, surtout si vous venez à Noël. Même en planifiant notre séjour à Dresde plusieurs semaines en avance, nous avons été contraints de prendre un hébergement dans Neustatd alors que nous aurions souhaité dormir dans Altstadt pour être au plus près des marchés de Noël et des musées. Tous les hôtels à prix abordables étant complets, nous nous sommes rabattus sur un Airbnb situé sur Alaunstraße, une rue remplie de bars et restaurants mais bruyante même la nuit en plein hiver ! Le logement présentait toutefois l’avantage d’être situé tout près du Kunsthofpassage, de la Pfunds Molkerei et du square Albertplatz où passe le tram pour Altstadt.

Si c’était à refaire, on dormirait plutôt à Residenz am Zwinger, Aparthotel Am Schloss ou Historisches Bürgerhaus Dresden -Kulturstiftung pour leur localisation parfaite et leurs prestations de grande qualité.

→ Voir les meilleures offres d’hébergements à Dresde ici !

 

Où manger lors d’un week-end à Dresde ?

 

— Twenty Two Dresden : pour notre premier soir, nous avons dîné à quelques pas du Striezelmarkt dans ce beau restaurant à l’ambiance cosy qui fait aussi bar à cocktails. D’ailleurs en soirée, le restaurant s’anime grâce aux DJ résidents qui viennent mixer. Si la carte est petite, tous les plats donnent envie. Laissez-vous par exemple séduire par le hamburger Crispy Chicken servi avec des patates douces, vous m’en direz des nouvelles !

— Rauschenbach : Face à l’église Kreuzkirche et derrière l’hôtel de ville de Dresde, Rauschenbach est une adresse qui contentera tout le monde. Le menu de ce restaurant au cadre soigné et au service impeccable change chaque semaine. Ne passez pas à côté de l’excellent velouté de marrons et des succulentes pâtes à la truffe, des mets parfaits pour se réchauffer après la visite nocturne des marchés de Noël de Dresde.

— Côdô : ce restaurant vietnamien dispose de 3 adresses à Dresde dont une dans Altstatd, près du Zwinger. C’est ici que nous avons mangé suite à notre visite de la Gemäldegalerie Alte Meister. Cet endroit est forcément très fréquenté au vu de son emplacement mais le service est rapide et surtout les plats sont savoureux et très copieux, avec un rapport qualité-prix incroyable.


Nous espérons que notre guide pour visiter Dresde en Allemagne vous donnera envie de découvrir la capitale de la Saxe. Dresde fut pour nous une agréable découverte, et on s’étonne que cette destination ne soit pas plus connue en France. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaires de cet article sur notre blog voyage, on se fera un plaisir de vous aider.