Vancouver n’est pas réputée pour être une ville franchement bon marché, ni pour être très dynamique dans le secteur culturel, à la différence de Toronto ou Montréal. Alors, quand on peut contrer ces deux points noirs en visitant un musée qui renouvelle ses collections régulièrement et tout ça sans débourser un seul centime, on fonce ! Tout cela est rendu possible grâce au Rennie Museum, un musée d’art contemporain que nous avons visité lorsque l’on vivait à Vancouver.

Le Rennie Museum est un musée situé au coeur de Vancouver, dans le quartier historique de Chinatown, que l’on peut d’ailleurs observer depuis le rooftop. Le bâtiment qui abrite le musée est le Wing Sang Building, le plus ancien de Chinatown (1889) et l’un des plus vieux de Vancouver.

Qu’est ce que la Rennie Collection de Vancouver ?

Le musée tire son nom de son propriétaire, Bob Rennie, un spécialiste du marketing de l’immobilier surnommé le « roi de l’appartement » à Vancouver, et fondateur de Rennie Marketing Systems. On lui doit notamment la réalisation du Village Olympique édifié à l’occasion des JO d’Hiver de Vancouver de 2010. Au fil des années, Rennie a acheté plus de 1400 œuvres de 200 artistes différents.

Il s’intéresse tout particulièrement aux travaux traitant des thèmes qui lui sont chers : la question de l’identité, de l’injustice sociale, de l’appropriation, la peinture et la photographie. Même si sa collection a depuis acquis beaucoup de valeur, il n’en a vendu que 5 au cours de la dernière décennie. Aujourd’hui, une partie de ces pièces est exposée dans les plus grands musées du monde : le Centre Pompidou, le Musée Guggenheim de New York, le Metropolitan Museum of Art, ou bien encore la Tate Modern Gallery.

Rennie collection, le seul musée gratuit de Vancouver

A la différence de la Vancouver Art Gallery (VAG), plus grand musée de l’Ouest canadien, les artistes exposés dans le musée de Rennie ne sont en général pas très connus. Logiquement, les collections ne sont pas du même calibre, mais après plusieurs visites à la VAG, les œuvres exposées à la Galerie se sont révélées assez décevantes pour nous autres Européens.

Le Rennie Museum est certes petit, mais on a trouvé que c’était chouette de pouvoir faire une sortie culturelle à Vancouver qui nous permettrait de découvrir de nouveaux artistes, et surtout qu’on nous explique la signification de leurs œuvres étant donné que la visite est guidée. Il faut dire qu’à la base, on n’est pas vraiment fans d’art contemporain, probablement parce qu’il nous manque souvent les clés pour comprendre ce que l’artiste a voulu exprimer à travers sa réalisation.

C’est donc enthousiastes que l’on s’est rendus au Rennie Museum, non sans avoir préalablement réservé notre créneau. Car le musée n’est ouvert aux curieux que deux à trois fois par semaine et sur réservation uniquement.

La Rennie Collection en images

Rennie a acquis tellement d’œuvres au fil des décennies que les collections du musée changent plusieurs fois par an afin de permettre aux habitants de Vancouver de découvrir une partie de son vaste catalogue. Lors de notre visite du musée, on a eu droit à un dromadaire en taille réelle, aux portraits des auteurs de la tuerie de Columbine et à des installations rendant hommage aux Noirs américains militant pour leurs droits, entre autres. Les 56 installations étaient articulées autour du thème Chaos.

On a beaucoup aimé la visite de ce musée qui nous a permis de porter un regard nouveau sur l’art contemporain. Le seul point négatif est que le commentaire se fait exclusivement en anglais, donc pas facile de suivre lorsqu’on ne maîtrise pas bien la langue. Si vous êtes de passage à Vancouver et que vous maîtrisez la langue de Shakespeare, allez vite découvrir ce beau musée !

Visiter la Rennie Collection | Informations pratiques
📍 Adresse : Rennie Collection, 51 East Pender Street, Vancouver, BC V6A 1S9, Canada
🔦 Visite : Réservation obligatoire sur le site du musée Rennie Museum.
🚃 Venir en transports en commun : la station de métro Stadium-Chinatown est à 7 minutes à pied (Expo ou Millenium Line). Depuis Downtown Vancouver, les bus 7, 16 et 19 s’arrêtent à proximité du Rennie Museum.
🚗 Venir en voiture : il y a plein de places de parking (payantes) pour se garer sur East Pender Street ou dans les rues adjacentes.

%d blogueurs aiment cette page :