Venise est considérée à juste titre comme l’une des plus belles villes au monde. Nous connaissions déjà la Cité des Doges pour y être allés plus jeunes mais elle ne nous avait pas laissé un souvenir impérissable car nous n’avions pas pu la visiter dans des conditions optimales à l’époque… Pour ma part, j’avais très envie depuis quelques temps de redécouvrir la Sérénissime qui m’a toujours fascinée. Mais le tourisme de masse et les paquebots de croisière freinaient un peu mes ardeurs. Alors quand une fenêtre de répit entre la pandémie et la fermeture des frontières s’est ouverte à la fin de l’été 2020, on n’a pas hésité bien longtemps pour réserver nos vols pour Venise. Au début de l’automne, nous sommes donc retournés en Italie pour la quatrième fois en 5 ans. Après Milan, les Dolomites et les Pouilles, direction Venise pour 5 jours en famille.

Dans ce premier article de notre série sur Venise, nous avons voulu vous faire part de notre expérience et vous donner des conseils pour un voyage de 5 jours à Venise. Vous trouverez des informations sur les modes de transports pour vous rendre à Venise, des adresses d’hébergements, notre budget ainsi que notre itinéraire sur place.

 

________________________________

 

Nos conseils pour visiter Venise en 5 jours

 

Comment se rendre à Venise ?

 

  • En avion : les principaux aéroports sont Venise-Marco Polo et Trévise, respectivement situés à 13 et 40 kilomètres de Venise. Il existe plusieurs options pour rejoindre Venise depuis les différents aéroports :
    • depuis Marco Polo, la navette ATVO conduit à la gare ferroviaire de Venise toutes les 30 minutes pour 15€ l’A/R. C’est l’option que nous avons privilégiée car le temps de trajet est de seulement 17 minutes (même temps de trajet au retour). Cliquez ici pour réserver votre billet ATVO. Vous pouvez aussi prendre le bus de la compagnie ACTV pour le même prix. Le trajet est souvent plus long mais les liaisons plus fréquentes.
    • toujours depuis Marco Polo, il est possible d’aller à Venise en bateau avec Alilaguna pour 32€ l’A/R (le vaporetto ne va pas à l’aéroport). Cliquez ici pour réserver votre billet Alilaguna.
    • si vous atterrissez à Trévise, il faudra emprunter un bus Barzi ou ATVO pour 22€ l’A/R.
  • En train : jusqu’en juin 2021, il était possible de rejoindre Venise en train avec la compagnie Thello depuis Paris en un peu plus de 15 heures. La liaison pourrait toutefois être rétablie en 2024.
  • En voiture : dernière solution, faire la route depuis la France jusqu’à Venise. Comptez environ 5h45 de trajet au départ de Nice en passant par Gênes, Crémone, Brescia et Vérone. En arrivant à Venise, vous devrez garer votre véhicule près de Piazzale Roma moyennant 25€ par jour environ. Si vous restez comme nous à Venise pour 5 jours, cela revient vite cher…

 

Où loger pour 5 jours à Venise ?

 

Pas facile de choisir dans quel sestieri de Venise loger quand on n’y a jamais mis les pieds… Une évidence cependant, comme partout ailleurs, les meilleurs emplacements se payent au prix fort. Mais rassurez-vous, même avec un petit budget il est possible de trouver quelque chose de bien situé surtout en cette période particulière de Covid. Une seule condition : s’y prendre à l’avance. Pour tout vous dire, nous avons réservé notre hébergement sur Airbnb dès que l’on a pris les billets d’avion, soit 3 semaines avant notre départ pour 5 jours à Venise mais l’offre n’était pas énorme car en partant à 4, il nous fallait un appartement. J’imagine qu’à 2 vous aurez plus plus de choix.

Heureusement il restait un appartement bien situé près du campo Santi Giovanni e Paolo, dans le sestiere de Castello et à la limite des quartiers de San Marco et de Cannareggio. D’autre part, nous n’étions qu’à 6 minutes à pied de la ligne 12 des Fondamente Nove, un point à prendre en compte si vous avez prévu comme nous une excursion à Murano et Burano.

Voir et réserver notre Airbnb à Venise.

 

Notre expérience à Venise

Suite à notre expérience à Venise et à nos 5 jours sur place, je vous déconseille de loger dans la partie nord de Cannareggio et la partie sud de Castello souvent prisées pour leur prix plus doux mais qui vous feront beaucoup marcher pour rejoindre les autres quartiers de Venise. De plus il n’y a que peu de choses à visiter dans ces deux zones tout en longueur. Toutefois pour une deuxième fois à Venise, ça peut être un bon moyen de découvrir la ville autrement et de vivre comme un Vénitien des quartiers populaires.

De même vous serez peut-être tentés de loger sur Burano en raison de ses jolies maisons colorées et de son ambiance plus intimiste. Très sincèrement, je ne pense pas que ce soit une bonne idée pour un premier séjour, surtout si comme nous vous restez 5 jours à Venise. Non seulement vous devrez prendre le vaporetto à chaque fois mais en plus vous ferez 1h30 de trajet aller-retour pour rejoindre la Sérénissime.

Dernier conseil : n’hésitez pas à chercher un logement situé près du pont du Rialto ou du pont de l’Académie pour passer d’un quartier à un autre sans faire des détours inutiles. Quoi qu’un détour à Venise n’en est jamais vraiment un car on découvre toujours de nouvelles places et églises d’une grande beauté…

Notre sélection d’hébergements à Venise 

  • Petit budget : 40.17 San Marco. Située tout près de la Fenice et à quelques mètres du pont du Rialto et de la station de vaporetto du même nom, cette maison d’hôtes proposent des chambres parfaitement propres à la décoration typiquement vénitienne. A votre arrivée, vous trouverez une machine à café avec capsules Nespresso, une bouilloire à thé, des snacks avec biscuits et brioches, de l’eau dans le mini bar, le tout gratuitement. → Voir l’hôtel et les disponibilités !
  • Budget moyen : Centauro Hotel. De par sa localisation géographique et son petit prix, cet établissement est certainement l’un des meilleurs rapport qualité prix de Venise ! Il se trouve à 5 minutes à pied du pont du Rialto et à 450 mètres de la place Saint-Marc. Installées dans un édifice historique, certaines chambres possèdent une terrasse privée et d’autres offrent une vue sur le canal. Bonus : le petit-déjeuner buffet est inclus dans le tarif. → Voir l’hôtel et les disponibilités !
  • Pour se faire plaisir : Bauer Palazzo. Au bord du Grand Canal, ce magnifique hôtel propose tout ce que l’on peut attendre d’un établissement 5 étoiles : des chambres immenses, un personnel aux petits soins, un petit-déjeuner très qualitatif servi en été sur la terrasse donnant sur la basilique de la Salute, un restaurant gastronomique, une salle de sport. En soirée, le rooftop est l’endroit parfait pour siroter un cocktail. → Voir l’hôtel et les disponibilités !

→ Voir les meilleures offres d’hébergements à Venise ici !

 

Budget pour 5 jours / 4 nuits à Venise

 

Si Venise est réputée pour être onéreuse, nous avons au contraire trouvé les prix raisonnables pour une ville aussi touristique. Pour vous donner une idée de budget, nous avons listé les différents postes de dépenses :

  • Billets d’avion : 78€ A/R sur Air France avec une arrivée matinale et un départ en début de soirée soit 5 jours pleins sur place. Pensez à guetter les promotions hors saison, ça vaut le coup de rajouter quelques euros par rapport à une compagnie low cost. Les vols low-cost proposent rarement de bons horaires et vous feront peut-être arriver à Trévise plutôt qu’à Marco Polo, il faudra donc payer la navette plus cher.
  • Hébergement : 280€ pour 4 nuits dans un Airbnb situé à deux pas du campo Santi Giovanni e Paolo (quartier de Castello).
  • Transports à Venise : 35€ par personne (15€ A/R pour la navette entre l’aéroport Marco Polo et Piazzale Roma et 20€ le pass vaporetto 24H).
  • Visites : 65€ par personne
  • Repas : environ 180€ par personne
  • Souvenirs : environ 60€ pour un authentique masque vénitien + des cartes postales

Soit un total d’environ 450€ par personne pour 5 jours et 4 nuits à Venise

Bon plan One Park pour réduire la facture du parking à l’aéroport
Notre vol pour Venise au départ de Roissy était programmé très tôt, aussi on a préféré jouer la carte de la sécurité et venir à l’aéroport en voiture plutôt qu’en transports. Pour notre voyage au Portugal, nous avions garé notre voiture sur l’un des parkings Ryanair à Beauvais mais jamais encore à Roissy. Et à CDG, contrairement à Beauvais, l’offre de parkings est énorme.
Alors où se garer ? Et bien on est passés par One Park, une application qui répertorie des parkings publics et privés en France et en Europe. C’est hyper pratique car ça évite de perdre du temps à chercher une place et la réservation est confirmée instantanément. La plateforme fonctionne pour les aéroports, les gares et les centres-villes. Vous recevez un code unique par mail pour accéder au parking choisi. Quand on atterrit tard, c’est un vrai bonheur de retrouver sa voiture après être sortis du terminal. Maintenant c’est un confort dont on ne se passera plus ! Si vous souhaitez tester leurs services, on vous offre -10% sur votre première réservation en passant par ce lien.

 

Les transports à Venise

 

Faut-il prendre un pass vaporetto pour se déplacer à Venise ?

 

Venise est une ville qui se visite exclusivement à pied ou en bateau (vaporetto, motoscaffo, gondoles, traghetto…). Les véhicules sont en effet interdits sauf à l’est du quartier de Santa Croce près de la gare routière de Piazzale Roma. De toute manière impossible de rouler dans les ruelles d’une cité bâtie sur l’eau et traversée par d’innombrables canaux et plus de 435 ponts…

En préparant notre escapade de 5 jours et 4 nuits à Venise, la question s’est vite posée de savoir s’il nous fallait prendre le pass vaporetto. Et si oui de quelle durée ? Le pass valable 75 minutes, 24 heures, 48 heures ou 72 heures ? Nous comptions découvrir tous les quartiers de Venise mais aussi faire une virée à Murano, Burano et Torcello aussi le pass nous était indispensable. Finalement notre choix s’est porté sur le pass 24 heures. En fin de compte, il a été largement amorti depuis notre départ matinal de Venise vers les îles de la lagune jusqu’à la remontée partielle du Grand Canal de nuit.

Avant d’acheter un pass vaporetto, il faut évaluer vos besoins : durée du séjour (5 jours ou moins ?), lieux visités, excursions vers les îles de la lagune, capacité ou non à marcher sur de longues distances… Si vous ne restez que quelques jours, que vous n’avez pas prévu de découvrir les classiques Burano ou Murano, que vous n’avez pas de problèmes de mobilité je ne vous conseille pas de prendre un pass. En revanche, il peut être opportun d’acheter un ticket simple valable 75 minutes si vous comptez vous rendre à San Giorgio Maggiore et monter au campanile pour admirer le coucher du soleil sur Venise comme nous l’avons fait par exemple. Quoi qu’il en soit, essayez de caser un maximum de déplacements suivant la durée de votre pass.

Pour réserver votre pass vaporetto, rendez-vous sur Venezia Unica, le site de l’office de tourisme de Venise.

 

Transfert aéroport / Venise

 

Si vous hésitez à prendre un pass pour rejoindre votre logement depuis l’aéroport ou la gare, sachez que seuls les motoscaffi (sorte de taxi flottant prisé par George Clooney notamment) peuvent circuler dans les petits canaux. Le vaporetto quant à lui traverse le Grand Canal et longe les rives extérieures de Venise. Si vous ne prenez pas le motoscaffo vous devrez donc marcher avec vos bagages dans Venise.

Pour arriver à notre hébergement, nous avons ainsi marcher 30 minutes depuis la gare routière. Facile avec les sacs à dos, beaucoup moins avec des valises, d’où ma suggestion de privilégier un sac à dos qui passe en cabine. Au final, emprunter le vaporetto nous aurait pris le même temps mais nous aurait obligé à entamer notre pass 24 heures. Vous l’aurez compris tout est une question de calculs !

Réservez un motoscaffo pour rejoindre l’aéroport de Venise (valable uniquement si votre hôtel est situé sur le Grand Canal)

 

Faire un tour de gondoles à Venise

 

Les gondoles et les fameux gondoliers se tenant à la poupe avec leur forcola (la grande rame) sont l’un des symboles de Venise. De jour comme de nuit c’est toujours un spectacle de les voir se frayer un chemin dans les canaux étroits et sur le Grand Canal. On en dénombrerait environ 500 à l’heure actuelle contre plus de 10 000 au début du siècle dernier. La raison de cette chute drastique ? Avec l’apparition des vaporetto et autres modes de transports plus rapides et modernes, les Vénitiens ont délaissé les gondoles. Beaucoup d’habitants possèdent aussi leur propre motoscaffo.

Les gondoles qui sont en circulation à Venise sont donc exclusivement destinées aux touristes. Du coup si vous êtes à la recherche d’une expérience authentique, faire un tour de gondole n’est pas la meilleure idée… Et je ne parle pas de son coup prohibitif fixé par la mairie de Venise : 80€ les 30 minutes et 100€ de nuit. Heureusement ce prix est par gondole et non par personne ; intéressant quand on sait que la gondole peut accueillir 6 passagers. Dans le cas où vous tenez à faire un tour de gondole mais ne trouvez pas d’autres personnes pour en partager une avec vous, je vous recommande de réserver votre billet en cliquant sur ce lien. Cela vous reviendra moins cher surtout si vous voyagez seul.

 

Réservations et visites à Venise

 

Pour éviter de perdre du temps à Venise et profiter au maximum de vos 5 jours sur place, nous vous conseillons de réserver vos entrées dans les musées et vos titres de transport avant le départ. Certains lieux très prisés limitent même le nombre de visiteurs, donc il vaut mieux s’y prendre à l’avance.

Côté musées nous avons par exemple voulu visiter le palais des Doges dès notre arrivée en suivant le parcours « Itinéraires secrets ». On n’avait pas réservé au préalable par peur de ne pas être remboursés en cas de nouveau confinement mais il n’y avait plus de disponibilités lorsqu’on s’est présentés à l’accueil… Heureusement il y avait d’autres créneaux libres deux jours plus tard. Lorsque la situation sera revenue à la normale, nul doute que les principaux musées seront pris d’assaut et qu’il faudra faire la queue pour acheter son billet…

Voici une liste non-exhaustive de tous les tickets que vous pouvez achetez en ligne :

Concernant le vaporetto, nous avons acheté les pass à la gare routière de Venise mais on aurait très bien pu le faire depuis le site Internet de Venezia Unica.

 

Pourquoi visiter Venise en 5 jours ?

 

La durée d’un séjour à Venise dépendra bien souvent de vos jours de congés disponibles et de vos centres d’intérêts. Certains vous diront que 2 jours sont suffisants pour visiter Venise tandis que d’autres n’en auront pas fait le tour en une semaine. Si la visite de musées et de monuments ne vous intéresse pas, alors pas besoin de rester 5 jours à Venise. Personnellement, je trouve que 3 à 4 jours sur place sont un minimum pour une première approche de la Sérenissime (sans Murano et Burano). Un week-end sera trop juste pour s’éloigner des quartiers les plus touristiques et il y a de grandes chances de rentrer frustré… 5 jours à Venise est selon nous l’idéal pour découvrir les différents sestieri et se rendre sur les îles de la lagune. On aurait même pu rester facilement 1 jour de plus et trouver encore plein de choses à faire.

 

Conseils en vrac pour un séjour réussi à Venise

 

  • Prévoir de bonnes chaussures confortables car vous allez beaucoup marcher (et piétiner) à Venise
  • Ne pas chercher à voir un maximum de choses en un minimum de temps. Venir à Venise n’est pas un marathon et pour apprécier la Cité des doges à sa juste valeur il faut prendre le temps de flâner, de se perdre dans les ruelles, d’échanger avec les Vénitiens, etc.
  • Varier les activités : promenades, visites de musées ou d’églises et pauses gourmandes pour ne pas saturer
  • Bien programmer ses visites quartier par quartier pour éviter les aller-retour et se fatiguer

 

 

Itinéraire pour 5 jours à Venise

 

Notre itinéraire n’est pas forcément logique mais on a essayé d’orienter nos journées par sestieri, en prenant en compte le temps de marche depuis notre logement :

  • Jour 1 : Arrivée à Venise. Quartier de San Marco. Promenade dans le Castello. Coucher de soleil depuis Riva degli Schavione.
  • Jour 2 : quartier de Cannareggio avec la visite du ghetto juif et Castello (panthéon, libraire Acqua Alta, Arsenale). Coucher de soleil à Fondaco dei Tedeschi.
  • Jour 3 : quartier de Dorsoduro > Accademia et Ca’Rezzonico.
  • Jour 4 : excursion vers les îles de la lagune (Murano, Burano et Torcello). Coucher de soleil depuis le campanile de San Giorgio Maggiore et remontée du Grand Canal en vaporetto.
  • Jour 5 : quartier San Polo : marché du Rialto, Scuola San Rocca, les Frari. Retour en France.

Notre article pour préparer un voyage de 5 jours à Venise se termine ici. Nous espérons qu’il vous sera utile. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poster en commentaires, on se fera un plaisir d’y répondre. 

%d blogueurs aiment cette page :